Le Forsythia : l'arbre d'or du Printemps

Le Forsythia et ses magnifiques fleurs dorées, annoncent l’arrivée du printemps

En fin d’hiver, tous les jardiniers accueillent avec plaisir la floraison des premiers arbustes. Et le forsythia, synonyme de renouveau, ne déroge pas à la règle en réveillant les jardins de sa floraison spectaculaire jaune vif qui apparaît avant les feuilles, dès fin février et jusqu’au mois d’avril. Son feuillage vert tendre ou panaché rougira à l’automne, prolongeant la décoration de votre extérieur.

Les origines du Forsythia

Aussi appelée Mimosa de Paris, cette Oléacée de la même famille que le Jasmin, nous provient surtout d’Asie orientale : Chine, Japon ou Corée. Issus de climats assez froids, ce sont des arbustes très rustiques.

Ils comprennent environ 15 espèces d’arbustes dont les rameaux, selon les variétés, peuvent s’étaler en forme érigée, se développer en boule ou même en rampant pouvant aller d’une taille d’un mètre à 2,5 mètres, voire plus.

Il en existe de nombreuses variétés pour l’implantation en pleine terre, et même certaines formes naines, parfaites en pot comme en couvre-sol.

Comment planter votre Forsythia

De multiples utilisations sont possibles pour vos Forsythias.

Isolés, ils vous offriront de grands arbustes en se développant largement. Sa floraison étant d’assez courte durée, associez-le à d’autres arbustes à floraison plus tardive qui prendront le relais et vous offriront une haie très décorative : Althéa, Lilas, Viorne d’hiver… Vous pouvez également le cultiver en bac ou l’utiliser pour garnir une rocaille.

La plantation des Forsythias est recommandée dès le début de l’automne ou au printemps, mais toujours en évitant les périodes de gel ou de grande chaleur pour favoriser son enracinement et une reprise optimisée de votre arbuste.

Privilégiez une exposition ensoleillée ou mi-ombre, ainsi qu’un sol peu calcaire qui doit rester suffisamment riche et frais toute l’année.

Tailler et entretenir un Forsythia

Il s’agit d’un arbuste qui aime à se développer largement. Taillez-le à 20 cm du sol la première année : cela favorisera une belle ramification et lui permettra de prendre une forme harmonieuse à la repousse. Si toutefois vous souhaitez le rafraichir les années suivantes, taillez-le juste après la floraison afin de vous assurer une belle floraison la saison suivante. Supprimez les branches sèches et abîmées.

Rustique, le Forsythia ne réclame quasiment aucun entretien lorsqu’il est bien installé. Veillez cependant à ce qu’il ne soit pas trop exposé au soleil ou qu’il ne manque pas d’eau. Ils sont très résistants à la pollution mais peuvent être sensibles à la sécheresse et à une chaleur excessive.

Arrosez-le bien la première année qui suit sa plantation. Ensuite seuls les Forsythias en pot auront besoin d’être arrosés.

N’hésitez pas à le pailler pour protéger ses racines du froid, lui éviter la compagnie des mauvaises herbes et enrichir son sol de la matière organique dont il a besoin.

Surveillez la galle du Forsythia qui peut faire apparaître des excroissances sur ses branches : élaguez et détruisez-les !

La multiplication du Forsythia

Le bouturage du Forsythia est très facile et vous permettra de reproduire votre arbuste en toute saison, même s’il est en fleur. Prélevez quelques rameaux et placez-les dans l’eau jusqu’au développement de nouvelles racines. Veillez simplement à les maintenir hors gel. Vous pourrez ensuite les repiquer en pleine terre à l’automne suivant. Pour conserver vos boutures en bonne santé, retirez leurs feuilles abimées ou moisies au fur et à mesure. Puis veillez à bien les arroser l’été suivant leur mise en place.

Associez le Forsythia pour colorez votre jardin

Nos grands-parents ont planté tellement de Forsythias qu’il en est devenu presque banal. Mais son intérêt réside dans les associations que l’on peut en faire, aussi bien au niveau de ses éclatantes fleurs jaunes qu’avec son feuillage vert qui saura mettre en valeur d’autres arbustes plus sombres, pourpres ou dorés.

Multipliez les couleurs en plantant aux pieds de vos arbustes différentes variétés de bulbes à fleurs colorées. Son jaune lumineux s’associera parfaitement avec les Crocus, Jacinthes ou tulipes et ressortira particulièrement bien sur un tapis de fleurs bleues ou lavande.

Les branches de vos Forsythias composeront aussi de très beaux bouquets pour décorer votre intérieur. Éloignez vos bouquets de toute source de chaleur en journée mais sortez-les la nuit pour qu’ils profitent de l’humidité. Pensez à verser dans l’eau du vase une cuillère de bicarbonate de soude pour éviter la prolifération des bactéries. Ainsi, ils se conserveront plus longtemps.

Le saviez-vous ?

Les fleurs du Forsythia sont utilisées dans la Pharmacopée chinoise pour ses propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales, notamment en cas de rhume ou de grippe.