Tous au jardin : c'est le Printemps !

C’est le printemps ! Et le début d’une grande saison de jardinage vous tend les bras ! Le ciel nous offre ses giboulées et quelques gelées matinales, mais le soleil pointe son nez et nous accorde nos premières journées printanières. Votre jardin s’éveille ! De jolis bourgeons commencent à apparaître sur les arbres. Un peu partout, des fleurs éclosent, les protections hivernales vont progressivement pouvoir être retirées et vous allez pouvoir procéder aux tailles de mars, réputées les meilleures.

Profitons donc de ce confinement pour accorder du temps à notre jardin, et en prendre soin en 3 étapes :

FAITES PLACE NEUVE

Le mauvais temps de l’automne, le froid et les gelées de l’hiver ont laissé des traces dans votre jardin. C’est le moment de tailler et couper toutes les branches mortes, sèches ou abimées à l’aide d’un sécateur. Votre végétal concentrera ainsi son énergie sur les parties saines lors de la repousse.

Nettoyez et désherbez votre terrain avant d’envisager toute nouvelle plantation. En retirant les mauvaises herbes, vous permettez à la terre de se reposer et de se régénérer. Ainsi, elle sera prête à accueillir de nouvelles cultures.

Votre gazon a surement, lui aussi, subi les dommages de l’hiver. Utilisez un scarificateur pour retirer les mousses et aérer votre terrain. Vous pourrez ensuite réaliser votre première tonte. Attendez avril pour ressemer du gazon sur les parties défraîchies.

Préparez le terrain de vos futurs massifs en nettoyant et bêchant les emplacements de vos futures plantations. Cela permettra d’aérer le sol, d’améliorer le drainage et également d’enfouir les mauvaises herbes. Pensez enfin à mettre en place un engrais biologique. Pour les plus grands espaces, utilisez un motoculteur afin de bien casser les mottes de terre et la rendre plus meuble et plus facile à travailler. Veillez bien à réaliser une rotation de vos plantations pour permettre à la terre de se reposer. En effet, les plantes n’ont pas toutes les mêmes besoins et il est conseillé d’en changer l’emplacement d’une année sur l’autre afin de ne pas épuiser le sol.

PRENEZ SOIN DE VOS VÉGÉTAUX

À l’approche de l’hiver, vous avez protégé vos plantes extérieures en pots ou au jardin. Il est temps d’aller voir comment elles ont traversé cette saison. Ressortez vos plantes en pots, tels que Géraniums, Fuchsias ou Hibiscus.

Retirez les voiles et housses d’hivernage sur vos arbustes à feuillage persistant. Camélias, Lauriers-Roses, Orangers du Mexique attendent d’exposer leurs nouveaux bourgeons.

Vous pouvez désormais retirer les feuilles mortes qui protégeaient vos Oliviers, Palmiers ou Eucalyptus, tout comme le sable et le gravier qui servaient à évacuer l’humidité des pieds de vos opuntias et autres cactées.

Il est également temps de ressortir vos sécateurs et cisailles pour débarrasser vos Carex et Imperatas des grosses touffes qui les protégeaient des fortes gelées. Pour les graminées persistantes, n’hésitez pas à rabattre la touffe assez bas. Pour les non-persistantes, ne taillez que les parties les plus abîmées par le froid, elles redémarreront plus rapidement. Apportez ensuite une dose d’engrais au pied de vos plantes afin d’en faciliter la reprise.

Offrez un nouveau souffle à vos plantes vertes d’intérieur en les rempotant afin de renouveler les réserves nutritives contenues dans leur terreau. Pour vos plantes volumineuses et difficiles à manipuler, vous pouvez vous contenter d’un surfaçage. N’oubliez pas de les arrosez et de les tourner régulièrement.

Vos arbres fruitiers et vos vignes doivent être taillés pour permettre aux futurs fruits de se développer et de vous offrir un meilleur rendement cet été.

Taillez également vos rosiers grimpants et buissonnants ainsi que vos arbustes à floraison estivale. Veillez bien ensuite à détruire vos tailles afin de détruire parasites et maladies qui auraient pu apparaître au cours de l’hiver.

COMMENCEZ LES PLANTATIONS ET SEMIS

Vous pouvez désormais commencer à préparer la belle saison en plantant vos premiers bulbes d’été. Il en existe un grand nombre tels que dahlias, lis, glaïeul, cannas… qui offriront une explosion de couleurs à vos massifs. Dès avril vous pourrez passer aux semis de plus petites fleurs comme les capucines, soucis, giroflées ou pétunias ainsi qu’aux vivaces telles que lupins et pivoines, et divisez les touffes de celles déjà en place. Semez aussi les annuelles sous abris : œillet d’inde, pétunias, sauges…

Les gourmands vont pouvoir se faire plaisir en plantant les arbustes à petits fruits rouges : groseilles, framboises, cassis, myrtilles. Ils présentent l’avantage de produire leur première récolte dès l’année de plantation, qui en plus, est très simple ! De quoi régaler toute la famille cet été. Si vous le pouvez, choisissez des variétés à maturité échelonnée, vous pourrez ainsi en profiter tout l’été.

C’est le dernier moment pour planter vos nouveaux arbres fruitiers qu’il faudra veiller à bien arroser afin d’en faciliter la reprise. Desserrez les attaches qui étranglent le tronc. De l’abricotier au Washingtonia, en passant par le très joli Albizia avec sa floraison en forme de plume, un large choix s’offre à vous !

Et si vous hésitez ou avez besoin de conseils, nos jardiniers-paysagistes passionnés se feront un plaisir de vous aider !